8 méthodes pour apprendre une langue rapidement

8 méthodes pour apprendre une langue rapidement

Si vous envisagez de vivre à l’étranger, apprendre la langue locale peut être indispensable. Mais même si vous ne nourrissez pas un tel projet, l’apprentissage d’une ou de plusieurs langues étrangères peut vous ouvrir de nombreuses portes sur le marché du travail. De surcroît, c’est bon pour le cerveau et stimule la créativité. Mais comment apprendre une nouvelle langue rapidement et efficacement ? Découvrez 8 conseils pour atteindre votre objectif linguistique facilement.

1. Trouver des sources de motivation

On n’apprend pas une langue sur un coup de tête. Autrement, vous risquez de laisser tomber au bout de quelque temps. La première étape consiste donc à bien définir vos motivations. Elles vous aideront à donner le meilleur de vous-même et à ne pas jeter l’éponge en cas de difficulté. Demandez-vous pourquoi vous voulez apprendre l’anglais, l’espagnol, le chinois, l’italien, le portugais ou autre.

Est-ce pour faciliter votre adaptation dans un pays qui parle la langue en question ? Pour augmenter vos chances de trouver un travail mieux rémunéré ? Pour réaliser votre rêve de devenir polyglotte ? Toutes les raisons sont bonnes pour apprendre une langue étrangère, tant que ce sont des raisons qui vous tiennent réellement à cœur. Une fois les objectifs fixés, vous devrez vous y tenir jusqu’à ce que vous parveniez à parler couramment la langue.

2. Adopter une démarche active

Suivre des cours de langue aide à avoir de bonnes bases et peut-être à adopter une bonne méthodologie d’apprentissage. Mais il faut de la pratique pour maîtriser une langue. Les théories ne suffisent pas ! Elles ne vous mèneront à rien si vous ne les appliquez pas. Alors, utilisez la langue dès le départ. Dès que vous connaissez quelques mots et quelques phrases, n’hésitez pas à les utiliser au quotidien à l’oral comme à l’écrit.

Si vous ne trouvez personne avec qui vous entraîner, parler à voix haute devant le miroir. C’est une technique qui fonctionne très bien et qui ne mettra pas le débutant que vous êtes mal à l’aise. Écrivez des petits mots avec le vocabulaire que vous avez. Cela vous procurera l’envie d’en apprendre davantage. De plus, avec toutes les informations qu’il doit assimiler chaque jour, le cerveau a tendance à oublier celles qui ne font que passer. D’où l’importance de rester très actif dans l’apprentissage de la langue.

3. S’entrainer à écouter

Maîtriser une langue, c’est la comprendre en l’écoutant, en la lisant, et savoir s’exprimer en l’utilisant. S’il s’agit d’une langue étrangère avec beaucoup de sons qui n’existent pas dans votre langue maternelle, il se peut que vous puissiez la comprendre à l’écrit et un peu moins à l’écoute. Par conséquent, il est important d’habituer vos oreilles à cette nouvelle langue. Cela vous aidera également à améliorer votre prononciation.

Sachez que morphologiquement, nous sommes tous en mesure de prononcer tous les sons. C’est une question d’habitude et de pratique. Les enfants en sont les meilleurs exemples. Ils apprennent leur langue maternelle grâce à leur ouïe. À force d’entendre une langue, vous finirez par comprendre comment elle se prononce. Au moins 30 minutes par jour, écoutez des chansons, regardez des films en version originale non sous-titrée, etc.

4. Lire des livres dans la langue visée

Si vous tenez à savoir écrire une langue vivante en particulier, la lecture reste indispensable. Il s’agit aussi de la meilleure méthode pour étoffer votre vocabulaire. Gardez un dictionnaire à portée de main (version papier ou application mobile) pour vous faciliter la tâche. Mais ne passez pas plus de temps sur le dictionnaire que sur le livre lui-même. Selon des études, il est possible de comprendre tout un texte en connaissant seulement 300 mots. Ne vous attardez donc pas à chaque terme inconnu, tant que vous comprenez le sens de la phrase dans son ensemble.

Bien évidemment, il faut choisir des ouvrages littéraires en fonction de votre niveau, quitte à commencer avec des livres pour enfants. Vous progresserez au fur à mesure et adapterez le niveau de votre lecture à votre niveau de compréhension de la langue. Dans tous les cas, sélectionnez des histoires qui vous passionnent ou qui vous amusent pour être encore plus motivé à les lire. Vous allierez ainsi effort et plaisir. C’est une combinaison gagnante pour apprendre une langue rapidement.

5. S’immerger dans la langue

Dans la mesure du possible, partez pratiquer la langue étrangère dans un pays où elle est parlée par la population. L’autre option est de mettre en place votre propre bulle d’immersion. Il est fortement conseillé d’entrer en contact avec un locuteur natif pour bien assimiler la langue en peu de temps. Il existe des sites web spéciaux qui mettent justement en contact des apprenants qui souhaitent trouver des locuteurs natifs pour s’entraîner. Il suffit de trouver quelqu’un qui parle la langue ciblée et qui veut apprendre votre langue maternelle. Vous pourrez, par exemple, vous parler une heure par jour (une demi-heure en chacune des deux langues).

Par ailleurs, si vous connaissez dans votre ville un club de conversation pour les apprenants de votre nouvelle langue, inscrivez-vous sans hésitation. De même, si vous connaissez dans votre cercle social des personnes qui parlent la langue en question, n’hésitez pas de leur faire part de votre projet linguistique. Ils seront certainement ravis de vous aider à pratiquer. Nous conseillons également de penser en anglais, en espagnol ou quelle que soit la langue visée.

6. S’amuser en apprendre la langue

Encore une fois, il faut allier effort et plaisir pour réussir l’apprentissage d’une langue étrangère. Si vous aimez écrire, rédigez des petits poèmes avec les mots que vous connaissez déjà. Si vous vous passionnez pour la cuisine, lisez des livres de recettes et regardez des vidéos culinaires dans la langue qui vous intéresse. L’objectif est de trouver des activités ludiques et amusantes pour s’entrainer.

Ici encore, nous recommandons de faire comme les enfants. Ne vous prenez surtout pas au sérieux. Jouez avec la nouvelle langue et n’ayez pas peur de faire des erreurs. Le plus important est d’oser et de continuer d’avancer. En vous amusant, vous ne vous ennuierez pas. Bien au contraire, cela vous maintiendra bien motivé.

7. Se surpasser

Apprendre en s’amusant aide à progresser vite et à ne pas perdre la motivation, mais cela ne suffit pas. Si vous voulez gravir les échelons et vous améliorer rapidement, vous devez oser sortir de votre zone de confort. Une fois que vous avez un niveau un plus poussé, parlez sans complexe avec des personnes qui maîtrisent déjà la langue. Au début, vous pourriez avoir de la difficulté au niveau de la compréhension et de la prononciation, mais dites-vous que c’est une étape incontournable. Autant la franchir le plus tôt possible. Parler devant le miroir n’est pas la même chose que d’interagir avec des gens ayant du vrai répondant dans cette langue. Mais c’est une manière de vous surpasser. Et pour apprendre une langue plus vite, il faut éviter de stagner et encore moins de régresser.

8. Travailler l’accent

Par politesse, les locuteurs natifs peuvent vous dire que l’accent français est sexy. Mais en réalité, cela finit par lasser au bout d’un moment. Des fois, certains mots deviennent même incompréhensibles. Maîtriser une langue, c’est pouvoir la parler couramment avec une prononciation correcte. Utilisez la phonétique de manière à apprivoiser les sons qui n’existent pas dans la langue maternelle. Soyez très attentif lorsque vous écoutez des conversations, des chansons, des films, des documentaires. Pensez à vous enregistrer pour évaluer votre niveau et connaître ce qui reste à travailler.